PLU LA DENOMINATION DES ZONES

Le PLU Plan Local d’Urbanisme constitue les règles et droits à construire sur chaque zone Le détail des zones constructibles ou non dans une commune. Le PLU permet de valider la faisabilité d’un projet immobilier.

 

On distingue cinq principales destinations des sols : Habitation, Commerce et activités de service, Équipements d’intérêts collectif et services publics. Exploitation agricole et forestière. Autres activités des secteurs secondaires ou tertiaires.

PLAN LOCAL D'URBANISME LES DIFFERENTES ZONES

Zone A : zone agricole

La constructibilité de la zone agricole n’est permise que dans un certain cadre précis. Deux types de constructions sont possibles, les constructions et installations nécessaires à l’exploitation agricole et les constructions et installations nécessaires à des équipements collectifs ou à des services publics.

 

Zone AB : sous-section zone A, usage agricole.

Zone AP : zone d’agriculture protégée.

 

Zone AU : zone à urbaniser.

Les constructions y sont autorisées soit lors de la réalisation d’une opération d’aménagement d’ensemble, soit au fur et à mesure de la réalisation des équipements internes à la zone prévus par les orientations d’aménagement et de programmation et le règlement. Si les voies publiques et les réseaux d’eau, d’électricité, d’assainissement qui existent à la périphérie immédiate de cette zone à urbaniser.

 

Zone N : zone naturelle et forestière

La norme est le principe d’inconstructibilité dans un but de sauvegarde du territoire. Toutefois, bien que réservée à des espaces naturels, elle n’est pas incompatible avec la possibilité de construire.

Mais toutes les installations ne peuvent pas y être implantées. Les constructions ne doivent pas porter atteinte ni à la préservation des sols agricoles et forestiers, ni à la sauvegarde des sites, milieux naturels et paysages. Les règles de constructibilité sont limitées, mais il est possible de les contourner notamment avec des installations temporaires.

 

Zone NA : future zone d’urbanisation

Zone NB : zones d’urbanisation diffuse

Zone NC : zones de richesses naturelles

Zone ND : zone naturelle à protéger

Zone NE : zone naturelle écologique sensible

Zone NH : zone naturelle constructible sous conditions

Zone NI ou NL : Campings, équipements sportifs et loisirs

Zone NP : protection des captages d’eau potable

 

Zone UA : zone urbaine mixte

Zone urbaine mixte mêlant les fonctions d’habitat, de services, de commerces et d’activités. Dans une zone UA, des entités urbaines juxtaposées d’une grande homogénéité en termes d’aspect et de volumétrie se retrouvent. Une zone UA est une zone urbaine dense où les capacités des équipements publics existants ou en cours de réalisation permettent d’admettre immédiatement des constructions. 

 

Zone UB : zone d’extension urbaine

Cette zone possède tous les réseaux de viabilité, et qu’elle se situe dans le prolongement immédiat d’une zone déjà urbanisée, la constructibilité peut sembler facile. Cela n’est pas toujours le cas. En effet, les règles d’urbanisme présentent dans les règlements viennent largement limiter les possibilités.

 

Zone UC : zone urbaine mixte

Zone UCA : zone d’intérêt paysager

Zone UCB : zone d’habitat individuel isolé ou groupé

Zone UD : zone urbaine de faible densité

Zone UP : zone portuaire, fluviale

Zone UE : zone urbaine commerciale, artisanale et industrielle

Zone ZH : zone humide